Les abeilles partent explorer leur nouvel environnement

Mille espèces d’abeilles domestiques ou sauvages vivent en France. Les pesticides, la monoculture, les OGM, etc. entraînent leur extinction. Elles sont pourtant essentielles à la biodiversité. En butinant, les abeilles transportent le pollen des fleurs mâles vers les femelles. 70% des plantes que nous mangeons se reproduisent grâce à cette pollinisation.

Les abeilles sont sociales ou solitaires. Seules les abeilles sociales produisent du miel. L’apiculture est l’élevage d’abeilles domestiques et l’osmiculture celui d’abeilles solitaires.

Notre rucher est composé de deux essaims d’abeilles noires, accueillis en avril grâce à un soutien de la part du Crédit Mutuel. Les abeilles noires sont des abeilles rustiques, peu agressives et résistantes aux varois, des acariens suçant le sang des abeilles.

Elles sont connues pour polliniser une grande quantité de fleurs, et concurrencent moins les abeilles solitaires que d’autres espèces. En effet, ces abeilles noires gèrent très bien leur stock de nourriture !

Installation des ruches par les apiculteurs

Une clôture a également été installée pour protéger les ruches. En effet, fin 2019, les ruches d’Intégraterre avaient été vandalisées, retournées sur le sol. Cet événement s’est reproduit deux fois en 15 jours. Les apiculteurs, par sécurité pour les Humains, et pour les abeilles, avaient décidé de retirer provisoirement leurs ruches.

Désormais, les abeilles sont à l’abri et se portent à merveille ! Les faux acacias en fleurs les régalent.

Pour aller plus loin voir Les huit idées reçues sur les abeilles noires (rustica.fr)

Catégories : Actualités